Logo

http://pecheenkayak.fr/forum

Nous sommes le Mer Déc 12, 2018 12:08 pm

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 39 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Kayakiste secouru au large de quiberon
MessagePosté: Mer Avr 30, 2014 11:23 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 10, 2008 8:21 pm
Messages: 1837
Localisation: PAYS DES ABERS 29N
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
et combien d'entre nous ne savent même pas nager 50 mètres :?

_________________
Hobie kayak Révolution 13 - Ponté fibre Polyform SHORE LINE XL
(Ex-Bahia/Disco+/Tempo/Trident13)

I like kayaking - I love seafishing

Les Révoltés des Abers (Hubert29 - Guyom29 - Jaja29)

http://lesrevoltesdesabers.blogspot.fr/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kayakiste secouru au large de quiberon
MessagePosté: Mer Avr 30, 2014 12:02 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 08, 2013 5:43 am
Messages: 420
Localisation: nord finistere
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
Oui! Deja! ...... :?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kayakiste secouru au large de quiberon
MessagePosté: Mer Avr 30, 2014 12:23 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mai 11, 2010 7:17 am
Messages: 701
Localisation: Rennes / St Coulomb
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
:shock: 50m quand même ...soit tu sais nager, soit non, une personne ne pouvant nager une si courte distance n'a rien à faire sur un kayak.Genre le gars commence a nager, arrive a 49m, fait une brasse de plus, puis coule :mrgreen: .

Par contre, il ne faut pas croire non plus qu'on nagera aussi bien en piscine qu'en mer, avec l'équipement déjà, la t° de l'eau, la fatigue accumulé, la mer formée...et l'eau salée :lol: .

_________________
Gunki hayashi/kaze
Symètre 2500 FJ
Disco Poulpi "fever"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kayakiste secouru au large de quiberon
MessagePosté: Mer Avr 30, 2014 12:56 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Aoû 15, 2012 5:59 pm
Messages: 695
Localisation: Saint Sauveur des Landes (35)
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: C'est prévu lors de ma prochaine sortie
Mousset a écrit:
: arrive a 49m, fait une brasse de plus, puis coule :mrgreen: .: .


:mrgreen: :mrgreen:

_________________
Image
Testeur du kayak ALBORAN 14

Vidéo Session #01-2014 https://www.youtube.com/watch?v=yivIa6ZJ_M0


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kayakiste secouru au large de quiberon
MessagePosté: Mer Avr 30, 2014 1:03 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Oct 01, 2013 7:46 am
Messages: 52
Localisation: Bassin Arcachon
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
Euh je croyais qu'on avait un gilet de sauvetage :mrgreen:

En théorie tu flotteras plus de 50m même sans nager ... pis le but c'est de remonter sur le kayak, pas nager au loin ... jusqu’à preuve du contraire, c'est pas sa capacité à nager qui l'a empêcher de remonter sur le kayak et il était à deux ou trois bornes du bord (et rien ne dit que c’était pas une falaise le bord), donc aucun de nous ne doit pouvoir faire les 2 ou 3 bornes à la nage ...

Avant de disserter sur les prudences et les risques de notre loisir, je pense que le 1er truc à dire c'est que le fait divers dont on parle est un manque énorme de prudence.
Le mec avait surtout rien à faire en pleine mer seul avec des vagues de 2m (6 Beaufort) et un vent de 50km/h au mois d'avril. Qu'il sache bien nager, bien remonter dans son kayak normalement ou autre, dans un "bordel" pareil n'est pas forcement d'un grand secours.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kayakiste secouru au large de quiberon
MessagePosté: Mer Avr 30, 2014 1:41 pm 
Hors ligne

Inscription: Ven Sep 06, 2013 2:50 pm
Messages: 571
Localisation: brest même
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
Zong a écrit:
Euh je croyais qu'on avait un gilet de sauvetage :mrgreen:

En théorie tu flotteras plus de 50m même sans nager ... pis le but c'est de remonter sur le kayak, pas nager au loin ... jusqu’à preuve du contraire, c'est pas sa capacité à nager qui l'a empêcher de remonter sur le kayak et il était à deux ou trois bornes du bord (et rien ne dit que c’était pas une falaise le bord), donc aucun de nous ne doit pouvoir faire les 2 ou 3 bornes à la nage ...

Avant de disserter sur les prudences et les risques de notre loisir, je pense que le 1er truc à dire c'est que le fait divers dont on parle est un manque énorme de prudence.
Le mec avait surtout rien à faire en pleine mer seul avec des vagues de 2m (6 Beaufort) et un vent de 50km/h au mois d'avril. Qu'il sache bien nager, bien remonter dans son kayak normalement ou autre, dans un "bordel" pareil n'est pas forcement d'un grand secours.


+1 rien ne vaut une sorte à plusieurs ou mieux au vu des conditions précitées, on reste à la maison :wink:

_________________
kayak ultra 4.3 XP
BK 2014 trop cool Vivement la BK 2015


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kayakiste secouru au large de quiberon
MessagePosté: Mer Avr 30, 2014 3:16 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mar 28, 2009 6:55 am
Messages: 248
j'ajouterais à tout ce qui vient d'être dit, pour avoir vécu la même chose au même endroit qu'il faut être en bonne condition physique. Moi après le dessalage, je n'ai pas pu remonter sur le bélouga alors que j'avais fait les essais à maintes reprises. J'ai simplement été trop vite, j'ai mal écopé, il restait de l'eau dans le kayak, donc impossible de remonter dessus, j'ai donc choisi de revenir à la côte à la nage en traînant mon kayak, mon gilet de sauvetage mal serré me gênait mais j'ai réussi quand même après avoir passé près d'une heure dans l'eau. C'était au mois de novembre, le temps n'était pas terrible, vent, houle, je me suis laissé surprendre par une grosse vague, ma canne rodhouse était dans le fond, avec le reste....C'est un très mauvais souvenir, je pense qu'il faut savoir renoncer avant de mettre le bateau à l'eau, surtout au Conguel, le peu d'eau et le nombre important de têtes de roche, le courant rendent la navigation difficile en cas de mauvais temps . Je pense qu'avec un SOT c'est plus facile, je me sens plus en sécurité sur le Hobie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kayakiste secouru au large de quiberon
MessagePosté: Mer Avr 30, 2014 5:14 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mar 20, 2007 12:43 pm
Messages: 1249
Localisation: Saint-Malo 35 Lancieux Locquemeau 22
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
pirate 50 a écrit:
Pas trop d'accord avec toi jean yves au sujet de l'ancre flottante apres un dessalage....imagine qu'elle s'accroche a une flotte de casier....dans le courant....( j'ai vécu c'a en semi rigide)


l'ancre flottante c'est juste un moyen de freiner si besoin la derive le temps de remettre en etat de roue le kayak
l'ancre flottante qui se prend dans un casier ne me semble pas un problème je coupe ( le bout fait 2 mm ) seulement de laisser filet a l'eau un sac plastique decath

ce qu'il faut c'est en remettant de l'ordre dans le kayak de réfléchir calmement a la suite de la sortie

_________________
mirage adventure
secteur saint malo /lancieux toute l'année
secteur locquémeau pour les vacances


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kayakiste secouru au large de quiberon
MessagePosté: Mer Avr 30, 2014 5:22 pm 
paranthoen a écrit:
j'ajouterais à tout ce qui vient d'être dit, pour avoir vécu la même chose au même endroit qu'il faut être en bonne condition physique. Moi après le dessalage, je n'ai pas pu remonter sur le bélouga alors que j'avais fait les essais à maintes reprises. J'ai simplement été trop vite, j'ai mal écopé, il restait de l'eau dans le kayak, donc impossible de remonter dessus, j'ai donc choisi de revenir à la côte à la nage en traînant mon kayak, mon gilet de sauvetage mal serré me gênait mais j'ai réussi quand même après avoir passé près d'une heure dans l'eau. C'était au mois de novembre, le temps n'était pas terrible, vent, houle, je me suis laissé surprendre par une grosse vague, ma canne rodhouse était dans le fond, avec le reste....C'est un très mauvais souvenir, je pense qu'il faut savoir renoncer avant de mettre le bateau à l'eau, surtout au Conguel, le peu d'eau et le nombre important de têtes de roche, le courant rendent la navigation difficile en cas de mauvais temps . Je pense qu'avec un SOT c'est plus facile, je me sens plus en sécurité sur le Hobie.


Dis-donc, quelle mésaventure, heureusement qu'elle se termine bien !

Mais je trouve cela étonnant de se sentir plus en sécu sur un Hobie, tu parles en cas de dessalage j'imagine ? Parce que côté comportement marin... :?:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Kayakiste secouru au large de quiberon
MessagePosté: Mer Avr 30, 2014 5:32 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mar 20, 2007 12:43 pm
Messages: 1249
Localisation: Saint-Malo 35 Lancieux Locquemeau 22
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
ce n'est pas parce que je suis un adepte des sorties en solitaire
mais je me méfie des sorties de groupe quand on ne connait pas trop les capacités de ses congénères
si l'entrainement à la remontée peut déjà être un problème pour un solitaire
l'exercice de secours entre kayaks ne s'improvise pas et seul a ma connaissance les pontés ont plus ce type de réflexe d'entrainement à plusieurs que les utilisateurs de SOT

dans une situation de péril si le sauveteur n'est pas plus aguerri que le dessalé on risque de faire 2 dessalés pour le prix d'un seul
en dehors de la capacité d'une aide à l'alerte j'avoue ne pas trop savoir ce qu'il faut faire ou ne pas faire en portant assistance a un kayakiste qui ne se terminera pas par un 2eme bonhomme à l'eau

le 2eme risque dans un groupe c'est le maillon faible qui sera souvent par émulation du groupe amené a dépasser ses capacités personnelles et finir par mettre des plus aguerris en difficultés
celui qui n'a pas fait ce type de reflexion me jette la 1ere pierre
"""c'est chaud ici mais les autres y vont je continue je vais pas me dégonfler le 1er"""

_________________
mirage adventure
secteur saint malo /lancieux toute l'année
secteur locquémeau pour les vacances


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kayakiste secouru au large de quiberon
MessagePosté: Mer Avr 30, 2014 5:49 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juil 04, 2010 9:40 am
Messages: 3874
Localisation: Saint-Malo
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
Non Jean Yves, je crois que tu as entièrement raison, bonne analyse !!!

_________________
Shore Line XL Polyform
Saint-Malo / Côte d'Émeraude
http://www.luthier-leduc.com
https://www.facebook.com/groups/357027021070273/ groupe nettoyage en Rance


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kayakiste secouru au large de quiberon
MessagePosté: Mer Avr 30, 2014 11:37 pm 
Hors ligne

Inscription: Jeu Aoû 30, 2012 6:38 am
Messages: 200
Localisation: val d'oise et baie de somme
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
je pense que tout le monde a bien résumé la situation !!!
pour me considérer tout comme un débutant et ayant subit un déssalage bien involontaire en manche , je pense que le premier maitre mot est le sang froid a ce moment précis et a réussir a garder son calme........; mème en etant seul , avec un bon courant et quelques creux ( bien que peu éloigné du bord ) , le fait de ne pas paniquer amène a remonter bien plus facilement sur son embarcation qu'avec précipitation et manque de discernement.................

_________________
abaco RTM


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kayakiste secouru au large de quiberon
MessagePosté: Jeu Mai 01, 2014 10:22 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Nov 15, 2010 9:16 pm
Messages: 545
Localisation: st nazaire
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
Rassurez vous je ne déconnerai pas sur le sujet, ô combien sérieux.

Je veux juste parler des vètements du kayakiste. Parfois, en hivers par exemple, je pars avec mes waders néoprènes sur le kayak. Bon, pour retourner le PRO ANGLER HOBIE faut déja en vouloir mais soit...

On parle souvent des waders ou des bottes qui entraînent les pauvres pêcheurs au fond... par ce qu'ils se remplissent d'eau et ...c'est bien connu, l'eau dans l'eau: ça coule :roll:

Pour en avoir fait l'expérience, volontaire il est vrai, de me foutre à la baille avec mes néoprènes, le plus chiant n'est pas l'appel du fond mais bel et bien le phénomène de propulsion (style tube des seiches et autres calamars) qui fait reculer lorsqu'on agite les guibolles et le fait qu'on engrange des litres dès qu'on tente d'avancer. De plus, les bottes sont lourdes ce qui n'arrange rien. A part nager à reculon... pas trop de soluces... Du coup, je vais monter des rétroviseurs sur mes épaules, et un feu de recul, évidemment (ah, j'ai pas pu tenir bien longtemps sans delirer :x )

Mais revenons à nos moutons et autres déferlantes:

Le gilet est une bonne option pour flotter, verticalement, mais pour avancer à la nage... pas terrib' et sans "sous cutale" (la lanière qui vous lacère les joyeuses quand vous sautez d'un plat bord trop haut) c'est carrément sport pour éviter de l'avoir sous le menton.

Mon autre paire de waders, genre multicouche respirant, est une sacré belle merde lorsque t'es dans la patouille et que tu veux nager. Ca te glue , t'empêche de nager et c'est IM-PO-SSIBLE à enlever dans l'eau :shock: l'un comme l'autre d'ailleurs.

Bref, l'équipement vestimentaire est aussi à prendre en compte avant tout essai de remontée de kayak. Mais comme je le disais, à part se péter la gu... quand on est debout dedans, avant de chavirer avec ma "barque"...

En clair: sortons quand c'est sécurisant, si possible avec un confrère pas trop mal dégourdi et pêchons à vue.

_________________
Pêcheur devant l'éternel.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kayakiste secouru au large de quiberon
MessagePosté: Jeu Mai 01, 2014 10:24 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 10, 2008 8:21 pm
Messages: 1837
Localisation: PAYS DES ABERS 29N
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
dourven jean-yves a écrit:
dans une situation de péril si le sauveteur n'est pas plus aguerri que le dessalé on risque de faire 2 dessalés pour le prix d'un seul
en dehors de la capacité d'une aide à l'alerte j'avoue ne pas trop savoir ce qu'il faut faire ou ne pas faire en portant assistance a un kayakiste qui ne se terminera pas par un 2eme bonhomme à l'eau

le 2eme risque dans un groupe c'est le maillon faible qui sera souvent par émulation du groupe amené a dépasser ses capacités personnelles et finir par mettre des plus aguerris en difficultés
celui qui n'a pas fait ce type de reflexion me jette la 1ere pierre
"""c'est chaud ici mais les autres y vont je continue je vais pas me dégonfler le 1er"""


et voilà ! J'ai encore foutu le bazard avec mon 50 mètres nage libre :lol:
Je pense que Guillaume l'aura bien décrypté : Outre l'entraînement "sécu" des pontés initié à St Malo, il y a aussi demande d'entraînement sécurité pour les SOT.

_________________
Hobie kayak Révolution 13 - Ponté fibre Polyform SHORE LINE XL
(Ex-Bahia/Disco+/Tempo/Trident13)

I like kayaking - I love seafishing

Les Révoltés des Abers (Hubert29 - Guyom29 - Jaja29)

http://lesrevoltesdesabers.blogspot.fr/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kayakiste secouru au large de quiberon
MessagePosté: Jeu Mai 01, 2014 10:29 am 
Faites des crêpes, pas la guerre !


Haut
  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 39 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com