Logo

http://pecheenkayak.fr/forum

Nous sommes le Lun Juil 06, 2020 6:52 am

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: ecologie: alternative aux tetes plombées
MessagePosté: Ven Juin 20, 2014 10:03 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 05, 2010 9:19 am
Messages: 579
Localisation: rennes
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
Bonjour à tous,
très préoccupé par les problèmes environnementaux, je suis mal à l'aise avec tous ces plombs que je laisse au fond (je dirais que je laisse 2 à 3 TP de 5 à 15g au fond à chaque session)...

Je n'ai malheureusement pas trouver d'alternative à nos fameuses têtes plombées... Savez vous s'il existe, ou auriez vous des idées qui permetrait de se passer de ce dangereux produit dans la pratique de notre loisir?

perso, la seule alternative que j'ai trouvée, mais qui reste difficile à mettre ne œuvre, est l'usage de montage drop-shot, avec un poids en caillou/galet.

_________________
kaYaks : Tempo, TaiKi, Baia, Tobago et planche Dufour
elle est belle la vie au ras de l'eau, avec ou sans canne à pèche.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ecologie: alternative aux tetes plombées
MessagePosté: Ven Juin 20, 2014 10:41 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Jan 18, 2009 7:16 pm
Messages: 1817
Localisation: Brest
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
J'ai lu quelque part que le tungstène est moins toxique que le plombs.

Moi en plus du plomb, c'est le plastique que je laisse au fond qui me fait chier. Je soulage ma conscience en ramassant les déchets que je trouve au gré de mes sessions :roll:

_________________
RTM Disco
Fresh and Salt water
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ecologie: alternative aux tetes plombées
MessagePosté: Ven Juin 20, 2014 11:02 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 05, 2010 9:19 am
Messages: 579
Localisation: rennes
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
clem,
yes, le tungstene est certainement moins nocif, cela dit:
-des TP en tungstene, il en existe pas des masses dans la commerce (seulement des rondes <5g...)
-bonjour le prix...
-totalement impossible à faire soit même (fusion >2k°)...

pour le plastique, ca m'inquiete moins (mais j'ai peut etre tout faux). Je peche pas mal au Gulp, qui est biodégradable (c'est de l'amidon de maïs je crois)

_________________
kaYaks : Tempo, TaiKi, Baia, Tobago et planche Dufour
elle est belle la vie au ras de l'eau, avec ou sans canne à pèche.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ecologie: alternative aux tetes plombées
MessagePosté: Ven Juin 20, 2014 11:19 am 
Hors ligne
modo

Inscription: Mar Sep 05, 2006 12:02 pm
Messages: 5241
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
j'ai pas de solutions miracle mais essaye déjà ça

- pêcher le plus léger possible suivant les conditions
- se concentrer sur une animation juste au dessus du fond. Avec un peu d'habitude et du matos adapté, ça le fait ... et en plus tu éviteras les vieilles !
- montage texan avec une tête fuselée

Dans les 2 premiers cas, le sondeur peu aider dans le choix de la bonne plombée. J'ai encore le souvenir d'avoir croisé un pekeu du forum (qui est contre le "sondeur" :wink: ) moi en 10gr et lui en 30gr.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ecologie: alternative aux tetes plombées
MessagePosté: Ven Juin 20, 2014 11:27 am 
Hors ligne
modo

Inscription: Mar Sep 05, 2006 12:02 pm
Messages: 5241
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
tiens un p'tit coup de gueule à propos du Home Made.
On entend souvent dire "j'm'en fout d'en perdre, ça me coute presque rien" :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ecologie: alternative aux tetes plombées
MessagePosté: Ven Juin 20, 2014 11:29 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Jan 18, 2009 7:16 pm
Messages: 1817
Localisation: Brest
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
Je fais comme toi Bertrand. Au challenge PEK à l'île d'Er, en trois jours de pêche j'ai perdu que 2 leurres (le premier jour).

Quand on est accroché, il y a souvent possibilité de se décrocher en revenant au dessus de la croche et tirer dans le sens opposé.

L'avantage de pêcher un peu au dessus du fond c'est d'éviter pas mal de vieilles :!:

_________________
RTM Disco
Fresh and Salt water
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ecologie: alternative aux tetes plombées
MessagePosté: Ven Juin 20, 2014 11:39 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 05, 2010 9:19 am
Messages: 579
Localisation: rennes
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
Bertrand a écrit:
j'ai pas de solutions miracle mais essaye déjà ça

- pêcher le plus léger possible suivant les conditions
- se concentrer sur une animation juste au dessus du fond. Avec un peu d'habitude et du matos adapté, ça le fait ... et en plus tu éviteras les vieilles !
- montage texan avec une tête fuselée

Dans les 2 premiers cas, le sondeur peu aider dans le choix de la bonne plombée. J'ai encore le souvenir d'avoir croisé un pekeu du forum (qui est contre le "sondeur" :wink: ) moi en 10gr et lui en 30gr.


C'est en effet LA bonne démarche: le premier truc "raisonnable" est bien d'éviter de les perdre et ensuite d'avoir le moins de plombs au bout de sa ligne.
Je peche déjà très rarement avec des TP de + de 15g (uniquement si du courant et du gros fond >15m, ce qui est rare pour moi)
J'essai d'utiliser du texan mais avec mes putains de Gulp, c'est pas efficace du tout...

_________________
kaYaks : Tempo, TaiKi, Baia, Tobago et planche Dufour
elle est belle la vie au ras de l'eau, avec ou sans canne à pèche.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ecologie: alternative aux tetes plombées
MessagePosté: Ven Juin 20, 2014 11:51 am 
Hors ligne
modo

Inscription: Mar Sep 05, 2006 12:02 pm
Messages: 5241
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
arno-rennes a écrit:
et ensuite d'avoir le moins de plombs au bout de sa ligne.

ce que je voulais surtout dire, c'est qu'une tête de 5gr ira moins facilement se loger sous de l'algue qu'une tête de 15gr dans les même conditions.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ecologie: alternative aux tetes plombées
MessagePosté: Ven Juin 20, 2014 12:17 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 05, 2010 9:19 am
Messages: 579
Localisation: rennes
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
Bertrand a écrit:
arno-rennes a écrit:
et ensuite d'avoir le moins de plombs au bout de sa ligne.

ce que je voulais surtout dire, c'est qu'une tête de 5gr ira moins facilement se loger sous de l'algue qu'une tête de 15gr dans les même conditions.


il n'y a pas que les roches qui gardent le plomb, y a aussi pas mal de branches/troncs quand je suis en "eau douce".
Il me manque encore pas mal de technique pour bien sentir la profondeur de nage de mes leurres (donc je m'accroche encore trop souvent, ne sentant pas toujours bien le fond et les obstacles).

Tout cela ne répond pas vraiment à la question d'origine... quelle alternative au plomb polluant... j'ai l'impression qu'il n'y a pas grand chose.
Je vais essayer d'améliorer mes montages "drop-shot-galet" et vous en ferait part si c'est concluant.

_________________
kaYaks : Tempo, TaiKi, Baia, Tobago et planche Dufour
elle est belle la vie au ras de l'eau, avec ou sans canne à pèche.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ecologie: alternative aux tetes plombées
MessagePosté: Ven Juin 20, 2014 4:38 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mar 20, 2007 12:43 pm
Messages: 1249
Localisation: Saint-Malo 35 Lancieux Locquemeau 22
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
une réflexion sur le sujet
http://esoxiste.com/au-secours-les-ecoresponsables-envahissent-la-peche/


Citation:
La concentration naturelle du plomb dans l'eau de mer est de 0,015 mg/l. Son origine est multiple : métallurgie, peintures, incinérateurs d'ordures, insecticides,Dans le milieu marin, il favorise la croissance des végétaux (algues et phytoplancton) jusqu'à une certaine concentration mais il devient toxique au-delà, la réduisant de moitié.


il faut faire en sorte d'en perdre le minimum en mer
mais je pense que le tonnage perdu n'est pas suffisant pour modifier sensiblement la concentration naturelle
c'est juste une question de proportion
et il y a certainement des autres sources de pollutions liées a notre activité (automobile , incinération de nos déchets etc)

_________________
mirage adventure
secteur saint malo /lancieux toute l'année
secteur locquémeau pour les vacances


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ecologie: alternative aux tetes plombées
MessagePosté: Ven Juin 20, 2014 5:25 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 05, 2010 9:19 am
Messages: 579
Localisation: rennes
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
Peut etre que c'est pas 20g de plomb qui vont changer l'état de la mer. Mais j ai la naivete de penser que les petits gestes ne sont pas inutiles et sont force d exemple.

_________________
kaYaks : Tempo, TaiKi, Baia, Tobago et planche Dufour
elle est belle la vie au ras de l'eau, avec ou sans canne à pèche.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ecologie: alternative aux tetes plombées
MessagePosté: Ven Juin 20, 2014 5:44 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 08, 2013 5:43 am
Messages: 420
Localisation: nord finistere
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
Pour les dorades quand je pêche au posé et parfois en surf casting je fais un montage drop chop , avec un caillou que je couds dans un morceau de tissu coton, ça marche très bien , les leurres je peche de plus en plus leger , 4 à 5 g actuellement pour moins en perdre , aussi et souvent si ça arrive et que c 'est du bord , je coupe le fil, je mets sous un caillou , je reviens vers marée basse...
..j en ai retrouvé beaucoup , en kayak , je tourne autour , je récupère souvent mais j en laisse parfois au fond, ...ça m embête aussi de polluer, autant pour le plastique que le plomb


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ecologie: alternative aux tetes plombées
MessagePosté: Ven Juin 20, 2014 9:01 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Jan 08, 2008 8:58 am
Messages: 1204
Localisation: Côte Basque
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
Le plomb est toxique si on le chauffe et n'est vraiment dangereux que s'il est directement inhalé ou alors ingéré sous sa forme solide.
Les conduites en plomb qui nous ont emmené l'eau du robinet pendant des années n'ont jamais causées de cas de saturnisme avéré... il suffisait d'éviter que l'eau n'y stagne trop longtemps avant de la boire... et l'eau voyage encore sur des milliers de kilomètres dans des tuyaux en plomb.
Chez nous des rivières sont naturellement polluées au plomb, les particules sont arrachées aux montagnes avec l'érosion des pluies et se concentrent dans les limons des estuaires depuis des millénaires... Ces fines particules rendent le poisson se nourrissant sur la vase impropre à la consommation mais inoffensive pour eux. (c'est ça d'être en fin de chaîne alimentaire!). Cependant avant de générer autant de particules avec nos plombs de pêche... il faudrait que des milliards de pêcheurs laissent chacun des millions de kilos de plombs dans tout le bassin versant de la dite rivière pendant des millions d'années... La pollution du plomb de pêche est réelle mais infinitésimale.

_________________
Le Pays-Basque l'hiver c'est la Bretagne au mois d'Août.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ecologie: alternative aux tetes plombées
MessagePosté: Jeu Juil 03, 2014 6:48 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 08, 2013 5:43 am
Messages: 420
Localisation: nord finistere
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
Merci ! Interessant ! ...... moi je voulais aussi préciser que je fais comme beaucoup du home made quand il est dit que ça fait moins mal au coeur quand on en perd, c 'est par rapport au porte monnaie bien sur, pour moi et certains , nous ne polluons pas par plaisir! Et ce n'est pas parce que c'est du home made que nous en perdons plus ou que nous les jettons à l'eau avec désinvolture....je continue moi à retourner sur poste à marée basse parfois chercher mes leurres du bord ou de laisser un fil sous un caillou....au contraire quand on fait soi même on veut pas les perdre mais ...mais ....mais côté porte monnaie ça fait pas aussi mal , ne pas mal interpréter :wink:en ce qui concerne une majorité en tout cas !
Des irresponsables je m'enfoutistes yen a toujours !!! :(


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ecologie: alternative aux tetes plombées
MessagePosté: Jeu Juil 03, 2014 9:50 am 
Hors ligne

Inscription: Lun Juin 04, 2012 3:48 pm
Messages: 713
Localisation: mont dol 35
Etes vous entrainé à la remontée après dessallage ?: Oui
5-2200/1

5-2200/1


Sénat de Belgique

SESSION DE 2012-2013

10 JUILLET 2013


Proposition de résolution relative à l'utilisation de substituts environnementaux au plomb de pêche

(Déposée par Mme Sabine Vermeulen et consorts)


DÉVELOPPEMENTS


La mer du Nord et les épaves, environnements riches en poissons

À l'origine, la mer du Nord était une mer riche en différentes espèces de poissons présents en grand nombre et connaissait une productivité élevée. Autrefois, de vastes superficies des fonds de la mer du Nord étaient recouvertes de substrats durs, tels que des souches d'arbres, des bancs de tourbe, de grosses pierres et des récifs d'huitres, qui alternaient avec les fonds de sable doux. Ces endroits se caractérisaient par une très grande biodiversité, puisque les fonds marins ont un grand attrait pour diverses espèces animales.

Aujourd'hui, la situation a fortement changé. Le fond de la mer du Nord est constitué presque exclusivement de sable, la seule exception étant les épaves de bateaux. Les biologistes constatent que les épaves de bateaux sont rapidement peuplées par des organismes marins et se transforment finalement en un récif artificiel, source de nourriture, refuge pour de nombreuses espèces animales, et caractérisé par une forte biodiversité.

Ces épaves font aujourd'hui partie de l'écosystème de la merdu Nord et font office d'« oasis de vie », en raison du très grand nombre d'organismes marins qui y vivent, à l'intérieur ou alentour.

Toxicité du plomb de pêche

La mer du Nord est un endroit très apprécié des pêcheurs sportifs. Quelque 650 000 d'entre eux pêchent régulièrement en mer du Nord en Belgique et aux Pays-Bas. Les épaves des bateaux sont des endroits prisés pour exercer ce sport en raison de la grande quantité de poissons qui les peuplent.

Force est malheureusement de constater que chaque pêcheur perd régulièrement des plombs de pêche, par exemple, lorsque les hameçons restent empêtrés dans les filets de pêche abandonnés par les pêcheurs professionnels, entraînant la rupture de la ligne (les pêcheurs sportifs utilisent du plomb pour pouvoir lancer leur ligne et pour pouvoir maintenir l'appát au sol lorsque le courant est fort).

De tous les types de pêche sportive, la pêche dans les épaves en mer du Nord est celle qui occasionne la plus grande perte de plombs. Les plombs utilisés ont en général un poids compris entre 200 et 500 grammes. Habituellement, un pêcheur perd un ou deux plombs par jour; s'il a un mauvais jour, il peut en perdre dix, voire plus. Aux Pays-Bas, selon les estimations, plus de 200 tonnes de plomb sont perdues chaque année en mer du Nord. Malheureusement, il n'existe aucune donnée similaire pour les eaux territoriales belges (1) .

Les épaves sont de véritables lieux d'accumulation non seulement de plombs de pêche, mais aussi de filets à mailles fines et de lignes en matériaux non dégradables, dans lesquels des milliers d'animaux marins se retrouvent pris au piège chaque année pour y mourir d'une mort lente.

Si les filets dérivants représentent un danger, le plomb de pêche constitue lui aussi un danger pour la santé des êtres humains, des animaux et des plantes. Le plomb est un métal toxique, même à faible concentration, qui ne se décompose pas, mais rouille très lentement dans l'eau de mer. La corrosion entraîne une lente libération de composés de plomb toxiques dans l'écosystème, un processus qui va encore se poursuivre pendant des générations. Il faut empêcher la contamination des denrées alimentaires par les métaux lourds, en raison de leur toxicité. Les plantes et animaux en absorbent imperceptiblement et, de ce fait, ces substances se retrouvent dans la chaîne alimentaire.

Substituts écologiques

Le programme exécutif « Sources de pollution diffuses » mis en place par la directive-cadre européenne sur l'eau classe le plomb parmi les substances prioritaires, ce qui signifie notamment que sa concentration dans les eaux de surface doit être réduite de manière démontrable.

Dans ce cadre, ce sont surtout les Pays-Bas qui se sont consacrés depuis 2008 au développement d'un « éco-plomb ». Des poids de pêche écologiques ont été conçus aussi bien pour la pêche en mer (sur la mer du Nord) que pour la pêche de rive. Les matériaux utilisés sont notamment de la fonte présentant un revêtement de haute qualité, de l'acier revêtu, de la pierre naturelle lourde et de la poudre d'acier avec un liant. Cet éco-plomb, dont les qualités sont similaires à celles du plomb de pêche traditionnel, est disponible avec ou sans grappin débrayable, dans les variétés les plus usuelles et dans une gamme de poids allant de 60 à 450 grammes.

La conscientisation et la sensibilisation à la problématique peut favoriser le développement et la promotion des substituts écologiques au plomb.

Sabine VERMEULEN.

Patrick DE GROOTE.

Lieve MAES.


PROPOSITION DE RÉSOLUTION


Le Sénat,

A. vu la directive 2008/56/CE du Parlement européen et du Conseil du 17 juin 2008 établissant un cadre d'action communautaire dans le domaine de la politique pour le milieu marin (directive-cadre « stratégie pour le milieu marin ») (2) ;

B. vu la directive 2008/105/CE du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2008 établissant des normes de qualité environnementale dans le domaine de l'eau, modifiant et abrogeant les directives du Conseil 82/176/CEE, 83/513/CEE, 84/156/CEE, 84/491/CEE, 86/280/CEE et modifiant la directive 2000/60/CE, reprenant les normes de qualité environnementales pour la substance dangereuse prioritaire plomb;

C. considérant que, conformément à l'article 4, paragraphe 1, a), de la directive 2000/60/CE du Parlement européen et du Conseil du 23 octobre 2000 établissant un cadre pour une politique communautaire dans le domaine de l'eau, les États membres doivent mettre en œuvre les mesures nécessaires décrites à l'article 16, paragraphes 1er et 8, de cette directive, afin de réduire progressivement la pollution due aux substances prioritaires et d'arrêter ou de supprimer progressivement les émissions, les rejets et les pertes de substances dangereuses prioritaires;

D. vu la directive 2006/11/CE du Parlement européen et du Conseil du 15 février 2006 concernant la pollution causée par certaines substances dangereuses déversées dans le milieu aquatique de la Communauté;

E. vu la décision 2010/477/UE de la Commission du 1er septembre 2010 relative aux critères et aux normes méthodologiques concernant le bon état écologique des eaux marines;

F. vu la loi visant la protection du milieu marin dans les espaces marins sous juridiction de la Belgique du 20 janvier 1999, modifiée le 20 juillet 2012;

G. vu la Convention sur la protection du patrimoine culturel subaquatique, adoptée à Paris le 2 novembre 2001, ratifiée par la Belgique le 24 janvier 2013;

H. considérant que la pêche à la ligne (non automatisée) en mer (à partir de bateaux) est, en principe, libre moyennant quelques limitations (3) ;

I. vu la toxicité du plomb pour l'être humain, les animaux et les plantes, même à faibles doses;

J. vu le risque de contamination de denrées alimentaires;

K. vu la pollution constante due à une quantité non mesurable de plomb et compte tenu de l'existence de substituts écologiques,

Demande au gouvernement,

dans le cadre de ses compétences et lors de l'adoption de toute initiative relative à la mer territoriale, de recommander la limitation de l'usage du plomb de pêche et de promouvoir l'utilisation de substituts écologiques.

6 juin 2013.

Sabine VERMEULEN.

Patrick DE GROOTE.

Lieve MAES.


(1) Une enquête réalisée par Sportvisserij Nederland en 2008 révèle que quelque 66 tonnes de plomb sont perdues chaque année en eau douce. Pour la mer, seules des estimations sont disponibles, allant d'environ 200 à 1 000 tonnes de plomb perdues chaque année par les pêcheurs sportifs néerlandais. Même en ne retenant que 200 tonnes pour la mer, le plomb de pêche reste l'une des principales sources de pollution des eaux de surface. Si l'on extrapole ces chiffres à la pêche sportive belge, entre 40 et 200 tonnes de plomb de pêche sont perdues dans la partie belge de la mer du Nord chaque année.

(2) La directive-cadre « stratégie pour le milieu marin » 2008/56/CE recommande de promouvoir la protection du milieu marin, spécialement la biodiversité, et l'utilisation durable des richesses marines et côtières et de définir avec plus de précision les limites aux activités humaines qui ont un impact sur le milieu marin.

(3) La pêche à la ligne est en principe libre, moyennant les limitations suivantes: aucun autre type d'engin de pêche ne peut se trouver à bord pendant les voyages de mer entrepris pour pêcher à la ligne. La pratique nocturne de la pêche et la commercialisation du produit de la pêche sont également interdites. Si un quota fixé pour une espèce est épuisé, la pêche de ce poisson est déclarée fermée pour tous les pêcheurs (y compris les pêcheurs sportifs). Depuis 2003, seuls 20 kg de cabillaud et de bar, dont au maximum 15 kg de cabillaud, peuvent, à titre temporaire, être débarqués par jour et par pêcheur.

_________________
TRAITE MAL LA MER ,TU N'EN TIRERAS RIEN . (( Abaco luxe ))


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com